Blogue / Nissan Z 2023 : le nouveau chapitre d’une légende

Nissan Z 2023 : le nouveau chapitre d’une légende

De la Datsun 240Z à la Nissan 370Z, une légende s’est bâtie pendant un demi-siècle. Pour l’année-modèle 2023, le coupé sport japonais revient avec une septième génération au look néo-rétro splendide et à la cavalerie gonflée à bloc.

La nouvelle Nissan Z débarquera chez les concessionnaires canadiens dans la première moitié de 2022, offerte en versions Sport et Performance, de même qu’une édition spéciale rappelant le concept Z Proto de septembre 2020 et baptisée Proto Spec (production limitée).

Mélange de tradition et de technologie moderne

Commençons par le design extérieur. Les phares à DEL forment deux demi-cercles qui s’inspirent des Nissan 240ZG réservées au marché japonais des années 1970. La ligne de toit recrée le profil distinctif de la Z de première génération, tandis que les feux arrière évoquent la 300ZX des années 1990. La version Performance comprend de plus un aileron.

Il sera possible de choisir une carrosserie monochrome ou deux tons, cette dernière combinant un toit noir avec des panneaux gris rocheux, bleu Seiran, jaune Ikazuchi, rouge passion ou blanc éternel.

À l’intérieur, la nouvelle console centrale s’inspire des générations précédentes avec trois cadrans analogiques sur le tableau de bord, un écran tactile de huit pouces au centre et des commandes de climatisation près du levier de vitesses. Une nouvelle instrumentation numérique personnalisable de 12,3 pouces et un volant redessiné font face au conducteur.

400 chevaux

La Nissan Z 2023 marque l’abandon du préfixe numérique en Amérique du Nord pour la première fois. Oubliez le V6 atmosphérique de 332 chevaux de la 370Z et dites bonjour à un V6 biturbo de 3,0 litres dérivé des Infiniti Q50 et Q60 Red Sport. Celui-ci développe 400 chevaux et 350 livres-pied de couple, promettant des accélérations plus rapides de 15%.

Peu importe la version, une boîte manuelle à six rapports avec un embrayage haute performance et fonction SynchroRev Match est incluse de série – de quoi attirer des amateurs de voitures sport déçus que la Toyota GR Supra soit exclusivement automatique. Pour ceux qui préfèrent quand même deux pédales seulement, l’alternative est une nouvelle boîte automatique à neuf rapports – une première pour un véhicule Nissan à propulsion.

« Sensation nouvelle et moderne, mais toujours familière »

Voilà comment Nissan décrit l’expérience de conduite de la Z 2023. Son équipe d’ingénierie a optimisé les réglages du châssis, le refroidissement, la suspension et la direction par rapport à la 370Z afin que la voiture paraisse plus nerveuse et dynamique, mais reste en même temps prévisible.

Soulignons la carrosserie plus rigide, la servodirection électronique avec assistance à crémaillère, les pneus haute performance plus larges à l’avant qu’autrefois, les amortisseurs de nouvelle conception et d’un diamètre plus grand ainsi que la géométrie révisée de la suspension avant à double levier triangulaire et de la suspension arrière multibras en aluminium.

« La Nissan Z est plus qu’une voiture de sport que vous conduisez, c’est une extension du conducteur qui se déplace et répond aux intentions du conducteur », affirme Ashwani Gupta, chef de la direction et de l’exploitation de Nissan. La nouvelle Nissan Z conserve son authenticité de voiture de sport pure pour vous permettre de rester connecté à la route tout en intégrant les dernières technologies modernes. »

Qui n’est pas excité?