Blogue / Ford Maverick 2022 : 10 chiffres à retenir

Ford Maverick 2022 : 10 chiffres à retenir

Il y aura bientôt une nouvelle vedette en ville! Dès cet automne, le Ford Maverick 2022 se retrouvera sur les routes canadiennes pour le bonheur des consommateurs qui recherchaient une camionnette plus compacte et abordable, dotée en prime de caractéristiques surprenantes.

« Le Maverick remet en question le statu quo et les stéréotypes sur ce que doit être un camion, a déclaré Todd Eckert, directeur du marketing du groupe des camions Ford. Nous croyons que le Maverick captera l’intérêt d’un grand nombre de consommateurs qui n’avaient jamais envisagé de conduire un camion auparavant. »

Il fait référence à ces gens qui doivent souvent rouler et se stationner en ville, mais qui désirent s’évader à l’occasion ou accomplir toutes sortes de tâches – tant des travailleurs que des amateurs de loisirs, de bricolage et de rénovation.

Voici 10 chiffres qui résument bien le Maverick, qui devient essentiellement le nouveau modèle d’entrée de gamme de Ford aux côtés du VUS sous-compact EcoSport :

4,5 : La caisse appelée FLEXBED mesure 4,5 pieds de long, mais elle permet de créer des zones de rangement, des planchers surélevés, des supports à vélos ou kayaks et même plus en glissant des 2×4 et des 2×6 dans les fentes aménagées sur le côté. Deux crochets d’arrimage, quatre anneaux en D et des trous filetés intégrés peuvent être utilisés pour fixer d’autres supports ou matériel.

5,9 : Le Ford Maverick renferme de série une motorisation hybride développant une puissance totale de 191 chevaux. On retient surtout sa consommation de carburant estimée à seulement 5,9 L/100 km en ville.

18 : La caisse est assez large pour transporter jusqu’à 18 feuilles de contreplaqué de 4×8 pieds au-dessus du passage des roues et en les reposant sur le hayon en position à moitié ouvert.

26 : Ford a réalisé des essais réels et virtuels sur plus de 26 millions de kilomètres au cours du processus de développement, qui s’est étiré sur une période de 20 mois.

28 : C’est la différence de longueur en centimètres entre le Maverick et la camionnette intermédiaire Ranger de Ford. La caisse est un peu plus courte, mais la cabine est aussi spacieuse.

30 : Une fois le hayon pleinement rabattu, le seuil de chargement se trouve à peine à 30 pouces du sol. En passant, les parois de la caisse sont assez basses pour que même une femme dont la taille est dans le cinquième percentile puisse y déposer ou cueillir du matériel.

360 : Le Maverick a presque des yeux tout le tour de la tête. Le système Ford Co-Pilot360 comprend de série l’assistance précollision avec freinage d’urgence automatique et des feux de route automatiques. Les options livrables sont le régulateur de vitesse adaptatif, la détection des angles morts avec alerte de trafic transversal, l’aide au maintien dans la voie et l’aide à la direction lors de manœuvres d’évitement.

1 500 : La capacité de charge utile de la caisse s’élève à 1 500 livres, soit l’équivalent d’environ 37 sacs de paillis de 40 livres.

4 000 : Si le Maverick hybride ne vous suffit pas avec sa capacité de remorquage de 2 000 livres, le moteur turbocompressé EcoBoost de 2,0 litres en option (250 chevaux) est disponible avec un ensemble de remorquage 4K permettant de tirer le double, l’équivalent d’une roulotte moyenne de 23 pieds.

25 900 : Le prix de base du Maverick est d’à peine 25 900 $. Pas cher pour une camionnette hybride! Le moteur EcoBoost optionnel exige un supplément de 2 500 $, sauf en version haut de gamme où il est inclus d’emblée.