Blogue / Le Ford F-150 Lightning, un éclair de génie?

Le Ford F-150 Lightning, un éclair de génie?

Bien qu’aucune ne soit encore arrivée sur le marché, les camionnettes électriques suscitent énormément d’attention. Différents sondages vous donneront différentes réponses quant à l’identité de celle qui intéresse le plus les consommateurs, mais une chose est sûre : le tout nouveau Ford F-150 Lightning 2022 est promis à un brillant avenir.

Lightning? Les amateurs de performance se souviennent tous que Ford a commercialisé une version sport et rapide de son fameux F-150 dans les années 1990 et au début des années 2000. Cette fois, le tonnerre qui vient avec l’éclair ne s’exprime pas par un bruit de gros V8, car les deux moteurs électriques du F-150 Lightning sont silencieux. Ils lui permettent d’accélérer de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes environ une fois équipé de la plus grosse batterie. Électrisant!

Sans donner leur capacité exacte, Ford annonce deux batteries, l’une avec une autonomie régulière de 370 kilomètres et l’autre offrant jusqu’à 483 kilomètres. La première s’accompagne d’une puissance de 318 kilowatts (426 chevaux) et la seconde, de 420 kilowatts (563 chevaux). Le couple s’élève à 775 livres-pied dans les deux cas.

Et pour ce qui est des capacités de travail, on parle d’une charge utile allant jusqu’à 2 000 livres et d’un remorquage allant jusqu’à 10 000 livres. Bien entendu, l’autonomie sera considérablement réduite si vous transportez ou tirez des charges aussi lourdes. En passant, une borne rapide en courant continu de 150 kilowatts devrait procurer au F-150 Lightning équipé de la grosse batterie une autonomie d’environ 87 kilomètres en 10 minutes – autrement dit se recharger de 15% à 80% en 41 minutes.

Le génie de cette camionnette se traduit également par sa génératrice intégrée de 9,6 kilowatts, qui permet d’alimenter une foule d’outils et d’appareils électriques. En option, l’alimentation de secours intelligente est même capable de faire fonctionner une maison typique (chauffage, électroménagers, systèmes de sécurité et plus) pendant trois jours avec une batterie pleine.

Au fait, à qui s’adresse ce F-150 tout électrique?

Il faut savoir que Ford a passé les trois dernières années à sonder les clients et les futurs acheteurs potentiels pour bien connaître leurs besoins et leurs préférences. Selon Jasen Turnbull, directeur du marketing pour le F-150 Lightning, le véhicule cible des consommateurs plus jeunes, plus fervents de technologie, plus à l’aise financièrement et qui habitent davantage en ville et en banlieue. Mais en même temps, ce sont des gens qui recherchent de la polyvalence et des capacités pour réaliser toutes sortes de travaux.

Apparemment, ils veulent un camion « distinctif mais pas différent, quelque chose de moderne et d’évolué mais qui ne ressemble pas à un vaisseau spatial ou à un arrêt de porte », explique Turnbull, faisant évidemment référence au controversé Tesla Cybertruck.

Voilà pourquoi le design extérieur ne s’éloigne pas tant du F-150 conventionnel, mis à part les options de « calandre » inédites et les phares nouveau genre. L’aérodynamisme est amélioré, tandis que le chargement est rehaussé par le plus grand coffre avant de tous les véhicules électriques, avec un volume de 400 litres et une capacité de 400 livres (on y trouve aussi quatre prises électriques, deux ports USB, un sous-plancher et un bouchon de drainage).

À bord, l’instrumentation numérique et personnalisable de 12 pouces travaille de concert avec le grand écran tactile de 12 pouces (horizontal) ou de 15,5 pouces (vertical, similaire à celui de la Mustang Mach-E) qui est propulsé par le système d’infodivertissement SYNC 4, secondé par l’assistant Alexa d’Amazon. De nombreuses fonctions du camion pourront s’améliorer au fil du temps grâce aux mises à jour logicielles à distance appelées Ford Power-Up.

Et comment sera la conduite? Ford promet un F-150 très doux et stable sur la route, mais sans perdre sa robustesse en dehors de la route. Fait intéressant : la conception unique du F-150 Lightning, avec son bas centre de gravité et son espace mieux exploité, a permis aux ingénieurs d’installer la première suspension arrière indépendante dans l’histoire des camions de Série F.

Il est prévu que le Ford F-150 Lightning entre en production dans les premiers mois de 2022 en vue d’une commercialisation vers la fin du printemps. Le modèle Lightning Pro à vocation commerciale se vendra à partir de 58 000 $, tandis que le modèle pour les particuliers (disponible en versions XLT, Lariat et Platinum) commencera à 68 000 $. Ford accepte déjà les réservations moyennant un dépôt de 100 $. Seulement 48 heures après le dévoilement, près de 50 000 clients s’étaient manifestés. C’est bien parti!