Blogue / Nissan Pathfinder et Frontier 2022 : deux vieux routiers font peau neuve

Nissan Pathfinder et Frontier 2022 : deux vieux routiers font peau neuve

Les Nissan Pathfinder et Frontier sont parmi les plus vieux modèles sur le marché actuellement. La dernière refonte du premier date de 2013 et celle du second, de 2005! Un grand changement s’impose et c’est justement ce qui s’en vient pour l’année-modèle 2022.

Le constructeur a dévoilé leurs remplaçants au début du mois de février et ceux-ci arriveront sur le marché cet été. Voici ce que vous devez savoir à leur sujet…

Nissan Pathfinder 2022

La cinquième mouture du VUS intermédiaire à trois rangées affiche une similarité notable avec le design du nouveau et robuste Rogue 2021. À l’avant, la fameuse calandre en « V » de Nissan est actualisée, alors que les phares à DEL sont positionnés très haut. À l’arrière, le hayon est dominé par une inscription « PATHFINDER » impossible à manquer. On retrouve également des feux plus étirés que ceux du modèle sortant.

Sur le plan mécanique, le V6 de 3,5 litres développant 284 chevaux et un couple de 259 livres-pied est de retour, mais saluons la nouvelle boîte automatique à neuf rapports. Introduite pour la première fois dans la camionnette TITAN, elle remplace la transmission à variation continue, ce qui promet des accélérations plus intéressantes. Dommage toutefois qu’aucune version électrifiée n’ait été annoncée.

Bonne nouvelle : la capacité de remorquage maximale du Pathfinder ne change pas, soit 6 000 livres. C’est plus que tous les concurrents sauf le Dodge Durango. En outre, le nouveau modèle 2022 sera doté de série du système d’assistance à la conduite ProPilot ainsi que du bouclier de sécurité 360. 

À bord, un système d’affichage tête haute, un tableau de bord numérique de 12,3 pouces ainsi qu’un écran tactile de neuf pouces jumelé au système d’infodivertissement sont livrables. La présentation est nettement plus moderne que celle proposée dans le Pathfinder sortant et ça fait du bien!

Nissan Frontier 2022 

Avec le Frontier, le constructeur nippon opère un retour aux sources, s’inspirant des camions vendus dans les années 1980. Les rondeurs du modèle sortant sont abandonnées au profit d’un aspect plus costaud, qui rappelle les modèles d’antan. À l’intérieur, le tableau de bord, très droit et carré, s’inspire beaucoup des lignes extérieures.

Doté de plusieurs espaces de rangement pour améliorer les aspects pratiques, le nouveau Frontier profiterait aussi d’une qualité de finition améliorée, au dire de Nissan. Et modernité oblige, un écran de central de neuf pouces fait son apparition, intégrant par le fait même les incontournables Apple CarPlay et Android Auto. Les nouveaux sièges « zéro gravité » de Nissan et l’insonorisation améliorée rendent la cabine plus confortable et silencieuse.

Bien que le châssis soit le même, des renforts ont été ajoutés pour améliorer la rigidité, tandis que les amortisseurs et la direction ont été revus pour améliorer la conduite. Sous le capot, le V6 de 3,8 litres développe 310 chevaux via une boîte automatique comptant neuf rapports. Le nouveau Frontier peut remorquer jusqu’à 6 490 livres et transporter 1 400 livres dans sa caisse, qui mesure cinq ou six pieds selon les versions.

L’une d’elles, appelée Pro-4X, cible directement les amateurs de hors-route. Elle ajoute des amortisseurs Bilstein robustes, un différentiel dont le blocage est commandé électroniquement ainsi que des plaques de protection sous le véhicule.

Tant pour le Frontier que pour le Pathfinder 2022, espérons que les prix qui seront annoncés dans les prochains mois seront compétitifs comme c’est le cas dans d’autres catégories de véhicules.