Blogue / Les voitures sport abordables ont toujours leur place

Les voitures sport abordables ont toujours leur place

Malgré l’extrême popularité des VUS et des camionnettes en ce moment, les consommateurs nord-américains ont toujours un intérêt pour des voitures sport abordables. Le succès continu de la Mazda MX-5 en est une belle preuve, tout comme le renouvellement prochain de la Nissan Z, qui génère beaucoup d’échanges sur les réseaux sociaux depuis le dévoilement du prototype.

Vous en voulez une autre? Subaru n’entend pas laisser son petit coupé sport mourir. Au contraire, voici qu’une deuxième génération fait surface! Présentée récemment pour l’année-modèle 2022, elle sera mise en vente l’an prochain… et suivie inévitablement de sa jumelle mécanique, la Toyota 86.

Légèrement plus longue et plus basse que sa devancière, accentuée par des ailes plus musclées et des vitres latérales plus étroites, la nouvelle Subaru BRZ se reconnaît assez facilement. Elle comporte aussi des ouvertures fonctionnelles sur les flancs qui réduisent l’effet de traînée en évacuant l’air piégé sous le capot et les ailes vers le déflecteur moulé dans le seuil.

À l’intérieur, les sièges sport aux appuis prononcés et aux coutures rouges s’accompagnent d’un nouvel écran personnalisable de sept pouces derrière le volant. Le conducteur peut choisir les informations qu’il souhaite voir et, en mode Piste, le compte-tours s’affiche automatiquement sous forme de graphique linéaire en couleur. Au centre de la planche de bord, le nouvel écran d’infodivertissement de huit pouces est compatible avec Apple CarPlay et Android Auto, auxquels s’ajoutent les Services connectés SUBARU STARLINK pour une assistance, une surveillance et un contrôle à distance de la voiture.

Tout ceci est bien, mais les amateurs de voitures sport retiendront surtout les améliorations techniques apportées à la Subaru BRZ 2022. D’abord, le centre de gravité est encore plus bas qu’auparavant, tandis que le capot, le toit et les ailes en aluminium font baisser le poids à seulement 1 277 kilogrammes (2 815 livres).

Ensuite, le châssis est plus rigide de 50% et l’empattement a été allongé à 2 575 millimètres, ce qui promet d’améliorer la tenue de route et l’attaque en virage. À cela s’ajoute une nouvelle direction plus nerveuse affichant un rapport plus court de 13,5:1, sans oublier des pneus Michelin Pilot Sport 4 pour une meilleure adhérence.

Bien entendu, la BRZ est toujours propulsée par ses roues arrière, mais la puissance qui leur est acheminée est maintenant plus grande. Le moteur de 2,0 litres développant 205 chevaux a été remplacé par un moteur de 2,4 litres qui génère 228 chevaux, tandis que le couple grimpe de 156 à 184 livres-pied. Le premier chiffre est accessible à 7 000 tours/minute, donc préparez-vous à faire crier le moteur!

Subaru n’a pas encore annoncé les temps d’accélération de 0 à 100 km/h, qui seront certes plus rapides, mais on sait que la boîte manuelle à six rapports reste au catalogue en compagnie d’une automatique à six rapports assortie de palettes de changement de vitesse au volant.

Mentionnons enfin que la BRZ sera disponible pour la première fois avec la technologie d’aide à la conduite EyeSight de Subaru, qui inclut entre autres le freinage automatique précollision, le régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte de franchissement involontaire de ligne et l’aide au maintien dans la voie.