Blogue / Le Cadillac LYRIQ lance la nouvelle offensive électrique de GM

Le Cadillac LYRIQ lance la nouvelle offensive électrique de GM

Même si la cheffe de la direction de General Motors, Mary Barra, affirme que la technologie 100% électrique ne prendra pas le dessus sur les moteurs à combustion avant 20 ans, le constructeur américain investira quand même plus de 20 milliards $ jusqu’en 2025 et entend commercialiser 20 nouveaux véhicules électriques d’ici 2023 à travers le monde.

La Chine, bien sûr, est priorisée. En Amérique du Nord, on attend toujours un deuxième modèle après la Chevrolet Bolt, qui profite de certaines améliorations pour 2020.

Le 6 août dernier, GM a enfin dévoilé le véhicule qui sera le fer de lance de sa nouvelle offensive électrique : le Cadillac LYRIQ. Celui-ci représente en même temps le début d’un nouveau chapitre pour la marque de luxe plus que centenaire.Lire la vidéo

À la fois costaud et élancé, ce multisegment intermédiaire affiche un design plutôt osé. On retient d’une part la gigantesque devanture sans grille de calandre qui s’illumine lorsque le véhicule se met en marche, puis d’autre part le derrière plongeant qui fait un clin d’œil aux fameuses ailettes (tailfins) de Cadillac.

À l’intérieur, le tableau de bord intègre un écran incurvé de 33 pouces (!), à peine plus petit que celui que l’on retrouve à bord du nouvel Escalade 2021. Il reste très peu de boutons physiques. Cadillac explique aussi avoir mis de l’emphase sur la qualité des matériaux utilisés afin de monter la barre dans le créneau des véhicules électriques de luxe.

Côté performance, il nous manque encore des chiffres et des détails, par exemple la puissance exacte. On devine que le Cadillac LYRIQ sera offert au Canada avec quatre roues motrices de série. Grâce à la nouvelle batterie appelée Ultium, il pourra parcourir « plus de 485 kilomètres » et se recharger sur des bornes rapides allant jusqu’à 150 kilowatts.

Mentionnons par ailleurs le vaste éventail de technologies, dont la plus récente génération du système Super Cruise, qui permettra au véhicule de se conduire de façon entièrement autonome sur certaines routes. Le LYRIQ pourra aussi se stationner de lui-même en parallèle ou de façon perpendiculaire, et ce, même si le conducteur se trouve à l’extérieur. Et que dire du système audio à 19 haut-parleurs signé par AKG Acoustics? Vos oreilles seront charmées!

« Menée par le LYRIQ, Cadillac redéfinira le luxe américain au cours de la prochaine décennie avec un nouveau portfolio de véhicules électriques », a assuré Steve Carlisle, vice-président exécutif et président de la division nord-américaine de General Motors.

La mauvaise nouvelle? Les Québécois devront être très patients, car le Cadillac LYRIQ n’arrivera pas chez nous avant la seconde moitié de 2022.