Blogue / Les VUS sous-compacts, vrai concept ou coup de marketing?

Les VUS sous-compacts, vrai concept ou coup de marketing?

Les véhicules utilitaires sport (VUS) sont extrêmement populaires de nos jours et les constructeurs multiplient les modèles afin de capitaliser le plus possible sur l’engouement des consommateurs.

Bien sûr, ça n’a pas toujours été le cas. Il y a 10 ou 15 ans, alors que le prix de l’essence était beaucoup plus élevé qu’à l’heure actuelle, ce genre de véhicule avait une moins bonne image. En fait, même le terme « VUS » est devenu tabou dans l’industrie, les compagnies préférant souvent utiliser des euphémismes tels que « multisegment » ou « véhicule d’activités sportives ».

La situation a changé avec le temps et personne ne se gêne maintenant pour parler des VUS ou encore en acheter. De plus en plus de fabricants abandonnent même certaines de leurs voitures et les remplacent par des VUS, notamment ceux qu’on qualifie de sous-compacts.

Les exemples sont nombreux, du Subaru Crosstrek au Ford EcoSport en passant par le Buick Encore et le Honda HR-V. Tous ces modèles sont présentés généralement comme des VUS, mais dans les faits, ils ne sont pas si différents des compactes à hayon d’autrefois.

Par exemple, stationnez un Hyundai Kona ou un Mazda CX-3 à côté d’une vieille Toyota Matrix ou d’une Suzuki SX4 et dites-nous lequel est le plus volumineux et lequel offre le plus d’espace intérieur.

Ces deux derniers modèles jouissent également d’une puissance comparable, soit entre 130 et 150 chevaux. Ils étaient disponibles par surcroît avec un rouage intégral, chose dont ne peuvent se vanter des « VUS » modernes comme le Hyundai Venue, le Nissan Kicks et le Toyota C-HR. Idem pour les Kia Soul et Niro.

Clairement, les spécialistes du marketing des constructeurs automobiles ont compris que les consommateurs veulent des VUS et ils font bon usage du concept pour leur en vendre. Or, à part une garde au sol et une position de conduite un peu plus élevées, en quoi un Venue est-il plus utilitaire qu’une Hyundai Accent? La mécanique est la même et la seconde offre 86 litres d’espace additionnel dans le coffre.

Bref, peut-on vraiment parler de VUS sous-compacts? Le débat est plutôt sémantique que pratique. L’important pour un acheteur est de bien analyser ses besoins et de ne pas fermer la porte à des voitures qui peuvent en offrir autant sinon plus que certains VUS.