Blogue / Le pari de Nissan avec la Versa 2021

Le pari de Nissan avec la Versa 2021

Le marché des petites voitures n’est plus du tout ce qu’il était il y a 10 ans. De nombreux modèles ont disparu, laissant la place à des VUS et des multisegments de tous les styles.

Nissan ne fait pas exception à la tendance. Au Canada, la berline Versa a été éliminée au milieu de la dernière décennie et la Versa Note à hayon l’a rejointe au terme de l’année-modèle 2019. La rudimentaire mais bienaimée Micra, vedette d’une série de course portant son nom, nous quitte cette année également.

Est-ce à dire que Nissan misera uniquement sur la Sentra (redessinée de A à Z pour 2020) et le coloré multisegment Kicks pour séduire les consommateurs ayant un budget restreint? Quand on regarde les chiffres de ventes du second, on pourrait penser que c’est une bonne solution.

Mais surprise : la compagnie a décidé de ramener la Versa pour l’année-modèle 2021 – et seulement en version berline, par surcroît! Un pari risqué? Attendons de voir…

La Nissan Versa 2021 en bref
C’est en marge du Salon de l’auto de Toronto 2020 que Nissan a dévoilé la Versa berline 2021 et annoncé sa commercialisation au Canada. Ce modèle de nouvelle génération était offert aux États-Unis depuis un an.

Empruntant sa plateforme et sa motorisation au Kicks, la Versa 2021 exploite un moteur à quatre cylindres de 1,6 litre qui développe une puissance de 122 chevaux et un couple de 114 livres-pied. La différence, c’est qu’une boîte manuelle à cinq rapports sera disponible en plus de la transmission à variation continue.

Son coffre peut loger jusqu’à 425 litres, tandis que son équipement de sécurité comprend de série le freinage d’urgence intelligent avec détection des piétons (incluant en marche arrière), l’alerte de sortie de voie et des phares avec assistance aux feux de route.

L’échelle de prix de la Nissan Versa 2021 n’a pas encore été divulguée. Idem pour les cotes de consommation, mais attendez-vous à une moyenne d’environ 6,5 L/100 km. Son arrivée chez les concessionnaires de la province est prévue pour la fin de l’été – à moins que la COVID-19 cause des délais.