Blogue / Les voitures de demain à l’honneur au CES 2020

Les voitures de demain à l’honneur au CES 2020

L’édition 2020 du Consumer Electronics Show (CES) se déroulait cette semaine à Las Vegas et, encore une fois, les constructeurs automobiles ont occupé une place importante. On a eu droit à plusieurs concepts spectaculaires, mais aussi quelques modèles de série. Même des compagnies spécialisées dans l’électronique, comme Sony et Samsung, ont réussi à surprendre les amateurs de voitures.

Voici un survol de ce qui a retenu notre attention…

Fisker Ocean
S’annonçant comme un concurrent direct des Audi e-tron, Jaguar I-PACE et bien sûr du futur Tesla Model Y, le Fisker Ocean est un VUS électrique abordable qui débutera à 37 499 $US ou encore à 379 $US par mois selon un plan de location flexible et tout inclusif (les prix et la disponibilité pour le marché canadien n’ont pas encore été annoncés).

Il est surplombé d’un toit solaire qui recharge la batterie d’environ 80 kWh, cette dernière offrant une autonomie de 400 à 480 kilomètres dans des conditions idéales. L’habitacle sort carrément de l’ordinaire, notamment avec un mode Californie qui abaisse neuf vitres et panneaux pour donner aux occupants l’impression d’être au grand air. N’oublions pas l’affichage tête haute comprenant une fonction de karaoké.

Byton M-Byte
Un autre VUS électrique, le M-Byte du jeune constructeur automobile chinois Byton, s’attaque à Tesla. « Ce n’est pas une voiture, c’est un bijou technologique », affirme la compagnie. Et le résultat est convaincant : une tablette tactile dédiée aux différents réglages de la voiture est intégrée au volant, tandis que le tableau de bord composé d’un écran de 48 pouces est capable de se transformer en un véritable ordinateur.

L’autonomie du M-Byte est de 435 kilomètres, soit mieux que Mercedes et Audi, mais 100 kilomètres de moins que Tesla. Le modèle de base se détaillera à 45 000 $US. Byton vendra d’abord ses véhicules en Chine dès cette année, puis en Amérique du Nord en 2021.

Audi AI:ME
Pour l’édition 2020 du CES, Audi a présenté une évolution technologique de son concept de voiture urbaine à conduite autonome de niveau 4, appelée AI:ME. Devenant « le troisième espace de vie » d’une personne, après son domicile et son lieu de travail, cette voiture est capable de se familiariser avec les goûts et désirs de ses occupants, lesquels sont peuvent communiquer avec la AI:ME simplement en posant leur regard sur une partie de l’écran qui est intégré sur toute la largeur de la planche de bord.

Mercedes-Benz Vision AVTR
Le constructeur allemand poursuit sa série de concepts Vision avec un bolide hallucinant inspiré de l’univers d’Avatar. Permettant une connexion sans précédent entre l’humain, la machine et la nature (les portières transparentes jouent un grand rôle là-dedans), le Vision AVTR utilise une batterie révolutionnaire faite de matériaux recyclables et compostables et ses pneus surdimensionnés autorisent des déplacements en diagonale dans un angle de 30 degrés.

Sony Vision-S
Le géant de la techno Sony a surpris tout le monde au CES 2020 en dévoilant un concept de voiture. On parle d’une berline intermédiaire à quatre places munie de deux moteurs de 200 kilowatts (268 chevaux) qui permettent d’atteindre 100 km/h en 4,8 secondes.

Pas moins de 33 capteurs et caméras sont répartis à l’extérieur et à l’intérieur, trois gros écrans d’infodivertissement et des miroirs numériques dominent l’habitacle, tandis que l’intelligence artificielle intégrée à bord et reliée par le nuage permet d’apprendre les préférences des passagers et de mieux les servir.

Jeep 4xe
Jeep souhaite devenir la marque de VUS la plus verte au monde en offrant une version électrifiée de tous ses véhicules d’ici 2022. Au CES 2020, elle a présenté trois modèles hybrides rechargeables : les Wrangler 4xe (première mondiale), Renegade 4xe et Compass 4xe. Malheureusement, il ne s’agissait que d’un aperçu et on devra patienter jusqu’au Salon de l’auto de Genève en mars pour connaître les détails techniques. Mais avouez que se promener dans la nature à bord d’un Jeep silencieux, c’est différent!

Le taxi volant de Hyundai/Uber
Au CES 2020, Hyundai et Uber ont annoncé leur partenariat en vue de développer les taxis aériens du futur dans le cadre de l’initiative Uber Elevate. Les deux collaboreront ensemble également pour élaborer des infrastructures de décollage et d’atterrissage. Un exemplaire grandeur nature du S-A1 a été présenté. Il est capable de prendre son envol et d’atterrir à la verticale, d’atteindre une altitude de 300 à 600 mètres et de filer à une vitesse de croisière de 290 km/h. Son autonomie s’élève à environ 100 kilomètres.

Toyota et la ville du futur
Au lieu de se contenter de dévoiler un concept de voiture connectée ou une nouvelle technologie de conduite autonome, Toyota a présenté un projet sans précédent qui consiste à bâtir rien de moins que la ville du futur au pied du Mont Fuji, au Japon.

Seuls les véhicules entièrement autonomes et sans émission seront autorisés sur les voies principales. En fait, la majorité de ce « laboratoire vivant » sera alimenté par des piles à hydrogène. Les résidences comprendront les plus récentes technologies d’assistance personnelle et utiliseront une intelligence artificielle basée sur des capteurs pour s’occuper de la santé et du confort des occupants. Les travaux doivent débuter en 2021.