Blogue / Ford monte sur ses grands chevaux avec la Mustang Mach-E

Ford monte sur ses grands chevaux avec la Mustang Mach-E

Ford a enfin donné l’assaut aux autres véhicules électriques à grande autonomie en dévoilant dimanche soir, à l’aube du Salon de l’auto de Los Angeles, son très attendu VUS inspiré de la Mustang.

N’en déplaise aux puristes et aux inconditionnels de l’emblématique coupé sport, le constructeur à l’ovale bleu entend maximiser le succès de la Mustang en développant toute une gamme de modèles. Les maniaques de puissance pourront toujours se tourner vers les Shelby GT350 et GT500, par exemple, mais le nouveau fer de lance, celui qui marque une révolution chez Ford, est la Mustang Mach-E 2021.

Esthétiquement, quelques éléments ne mentent pas, comme le logo du cheval galopant sur la calandre fermée, les feux arrière divisés en trois sections verticales et la ligne de toit fuyante du toit. Pour tout le reste, c’est une machine bien différente. D’ailleurs, le capot renferme… un coffre de rangement!

La Mustang Mach-E est propulsée par un ou deux moteurs électriques, selon la version. Certaines dirigent leur puissance exclusivement aux roues arrière, alors que d’autres la répartissent entre les quatre roues. Dans sa version ultime, appelée GT Performance, attendez-vous à 459 chevaux et à un couple hallucinant de 612 livres-pied – de quoi accélérer de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes. C’est plus rapide que n’importe quelle autre Mustang, soit dit en passant.

Au niveau de la batterie, la Mustang Mach-E propose deux choix. La première, d’une densité de 75,7 kWh, procure une autonomie estimée à 375 kilomètres. La seconde, avec ses 98,8 kWh, permet de franchir un peu plus de 480 kilomètres selon les estimations du constructeur. Grâce à la capacité de recharge maximale de 150 kW, réapprovisionner la grosse batterie de 10% à 80% prend 38 minutes.

À bord, ce ne sont pas les technologies qui manquent, évidemment. Que dites-vous du gigantesque écran tactile de 15,5 pouces placé à la verticale? De celui de 10,2 pouces qui remplace le tableau de bord derrière le volant? N’oublions pas la connectivité sans fil à Android Auto et Apple CarPlay ou encore la possibilité pour Ford d’effectuer des mises à jour du système à distance, comme le fait Tesla.

À propos, les concurrents les plus directs de la Mustang Mach-E seront les futurs Tesla Model Y et Volkswagen ID. 4, autant par la taille que la configuration, la puissance et le prix.

Et puisqu’on en parle, on sait déjà combien il faudra débourser. La version de base Sélect se vendra à partir de 50 495 $ et les acheteurs pourront bénéficier de la subvention provinciale de 8 000 $, mais pas des 5 000 $ du gouvernement fédéral. En version GT Performance, le prix grimpe à 82 995 $.

Les Mustang Mach-E Premium et Première Édition arriveront toutefois au Canada en premier, soit vers la fin de 2020. Les autres suivront au printemps 2021.