Blogue / 5 modèles américains qu’on aimerait avoir au Canada

5 modèles américains qu’on aimerait avoir au Canada

Déçu de ne pas avoir au Canada quelques-unes des belles voitures commercialisées en Europe? Que pensez-vous de certaines camionnettes compactes vendues à travers le monde, mais pas chez nous?

Les raisons d’envier nos voisins d’outremer sont nombreuses, mais juste de l’autre côté de la frontière canado-américaine, une bonne douzaine de véhicules sont également offerts en exclusivité. Et on n’inclut même pas les différents modèles, en particulier des VUS, qui proposent une version plus abordable à deux roues motrices en raison du climat hivernal plus favorable.

Voici sans plus tarder cinq modèles américains qu’on aimerait avoir au Canada :

Toyota Land Cruiser
Aux États-Unis, le VUS porte-étendard de Toyota n’est pas le Sequoia, comme ici, mais plutôt le Land Cruiser. Synonyme de grandes aventures de plus de 60 ans, ce véhicule propulsé par un V8 de 5,7 litres est un remarquable mélange de prouesses hors route et de confort sur la route. Son prix le reflète aussi.

Toyota Avalon Hybride
Restons chez Toyota. Vous connaissez bien sûr la grande berline Avalon : redessinée de A à Z pour 2019 et bâtie sur une nouvelle plateforme mondiale, elle se donne vraiment des airs de voiture de luxe. Eh bien, au sud de la frontière, elle propose même une option hybride à quatre cylindres qui réduit la consommation de plus de 50% par rapport au modèle de base à moteur V6. Toute une économie!

Buick Regal TourX
En redessinant la Regal pour 2018, Buick a lancé une version Sportback (que nous avons au Canada) et une version appelée TourX aux allures de multisegment (que nous n’avons pas). Cette dernière, qui renferme un moteur turbo de 2,0 litres développant 250 chevaux et 295 livres-pied de couple, est presque aussi sexy qu’une Volvo V60 Cross Country.

Honda CR-V Hybride
Profitant d’une mise à jour pour 2020, le CR-V sera offert cet automne aux États-Unis en version hybride, mais celle-ci ne figure malheureusement pas dans les plans immédiats pour le Canada. C’est bien dommage, car avec ses deux moteurs électriques et son moteur à essence de 2,0 litres à cycle Atkinson, la puissance totale du système s’élève à 212 chevaux, soit 22 de plus que celle du moteur turbo de 1,5 litre, tandis que la consommation d’essence en ville devrait diminuer de 50%, selon Honda.

Cadillac ATS Coupé
L’ATS s’est retirée du marché canadien en 2018, mais elle demeure en format coupé aux États-Unis, où elle est disponible avec un V6 de 3,6 litres d’une puissance de 335 chevaux. Cependant, elle sera très bientôt remplacée par la CT4… que nous aurons au Canada, alléluia!