Blogue / 10 coups de cœur du Salon de l’auto de Francfort 2019

10 coups de cœur du Salon de l’auto de Francfort 2019

Une nouvelle saison des salons de l’auto vient de s’amorcer avec la tenue de l’édition 2019 de Francfort, en Allemagne.

Parmi les nombreuses premières sur place, en voici 10 qui nous ont marqués pour différentes raisons.

Land Rover Defender
Le tout nouveau Land Rover Defender a officialisé son grand retour avec une première mondiale au Salon de l’auto de Francfort 2019. VUS de choix pour les amateurs d’expéditions et les organismes humanitaires depuis sept décennies, ce véhicule emblématique a été réinventé de fond en comble. Esthétiquement, on le reconnaît tout de suite comme un membre de la famille Land Rover, mais il adopte une silhouette carrée et unique. Un modèle à empattement allongé et un système hybride léger seront offerts.

Volkswagen ID. 3
Volkswagen a dévoilé sa voiture électrique de nouvelle génération, la ID.3. Celle-ci incarne le début d’un autre chapitre pour la marque allemande, qui a profité également de l’occasion pour dévoiler un nouveau logo. Son design contraste radicalement avec le catalogue actuel. Avec ses allures de concept, c’est clairement un véhicule conçu pour le futur. Dommage qu’elle ne figure pas dans les plans de VW au Canada (nous aurons plutôt droit à un VUS).

Porsche Taycan
Initialement dévoilée le 4 septembre, la berline sport électrique de Porsche a fait une première apparition publique à Francfort. Elle arrivera sur le marché d’abord en versions Turbo et Turbo S, la seconde générant jusqu’à 750 chevaux et accélérant de 0 à 100 km/h en 2,8 secondes. L’autonomie varie de 412 kilomètres (Turbo S) à 450 kilomètres (Turbo) selon la norme mondiale WLTP.

Lamborghini Sián
Visuellement inspirée de la Countach et très poussée sur le plan aérodynamique, la Sián (qui signifie « éclair » dans le vocabulaire bolognais) représente le premier pas de Lamborghini sur la route de l’électrification et se veut en même temps une réponse à la Ferrari SF90 Stradale dévoilée plus tôt cette année. Elle utilise un supercondensateur à la place d’une batterie et son groupe motopropulseur de 819 chevaux en fait la Lamborghini la plus rapide de l’histoire. Les 63 exemplaires disponibles sont déjà tous vendus.

Audi AI:TRAIL quattro
Dans le créneau des concepts, Audi a lâché son fou avec l’AI:TRAIL quattro, un bolide entièrement électrique qui semble plus apte à rouler sur la Lune que sur une autoroute. Vous vous en doutez, ce concept est très loin d’une commercialisation. Imaginez, des drones sont utilisés pour remplacer les phares!

Audi RS 7
Toujours chez Audi, on a proposé aux visiteurs du Salon de Francfort un modèle de performance qui arrivera bientôt chez les concessionnaires : la RS 7 2020 de deuxième génération. Avec un V8 biturbo de 590 chevaux sous le capot, elle peut passer de 0 à 100 km/h en seulement 3,6 secondes.

Hyundai 45
Même s’il s’agit davantage d’un exercice de style, ce véhicule est un superbe clin d’œil à la Hyundai Pony originale, dont le concept date de 1974, soit il y a 45 ans. Sa carrosserie aérodynamique et légère s’inspire aussi des avions des années 1920, tandis que sa silhouette de diamant influencera le design des futurs modèles électriques de Hyundai. Et avez-vous vu le design kaléidoscopique des jantes surdimensionnées? Carrément hallucinant!

Mercedes Vision EQS
Le concept Vision EQS annonce une autonomie de 700 kilomètres calculée d’après la norme WLTP utilisée en Europe. Ce chiffre serait inévitablement revu à la baisse en Amérique du Nord, mais il pourrait peut-être quand même battre les 600 kilomètres de la Tesla Model S Longue Autonomie. Côté design, la voiture impressionne par sa bande de lumière qui fait tout le tour, son panneau de calandre qui s’illumine grâce à 940 DEL en forme d’étoile et ses gigantesques roues de 24 pouces.

Brabus G V12 900
Le préparateur allemand Brabus a offert l’une des belles surprises du Salon de l’auto de Francfort 2019 avec le G V12 900, dont le V12 biturbo de 6,3 litres produit 888 chevaux et un couple maximal de 1 106 livres-pied. Il explose de 0 à 100 km/h en aussi peu que 3,8 secondes, ce qui est absolument malade compte tenu de sa taille et de son poids gargantuesques. Seulement 10 exemplaires seront produits, chacun pour l’équivalent de 875 500 $.

Honda e
La nouvelle sous-compacte entièrement électrique de Honda a été dévoilée dans sa version de série au Salon de l’auto de Francfort 2019. Elle est destinée principalement aux marchés européen et japonais, mais pas le Canada. Son autonomie limitée (220 kilomètres selon la norme mondiale WLTP) est une des raisons. N’empêche, on craque toujours pour son look rétro qui évoque les premières Civic et son affichage numérique qui s’étire sur toute la largeur de la planche de bord. Honda la vante comme la plus amusante à conduire de sa catégorie et on les croit!