Blogue / Monterey Car Week : 5 voitures marquantes de l’édition 2019

Monterey Car Week : 5 voitures marquantes de l’édition 2019

Le mois de juillet a le Festival de la vitesse de Goodwood, en Angleterre, et le mois d’août suit de belle façon avec la Monterey Car Week, en Californie – plus particulièrement son Concours d’élégance de Pebble Beach.

À chaque année, les visiteurs dans ce décor enchanteur en ont plein la vue avec les nombreuses premières mondiales et nord-américaines, mais aussi des vedettes du passé et de la course automobile.

L’édition 2019 s’est terminée il y a quelques jours, alors voici cinq bolides sensationnels qui ont retenu l’attention.

Bugatti Centodieci
Cette nouvelle Bugatti limitée à seulement 10 exemplaires (au coût d’environ 11,8 millions $) rend hommage à la classique EB110 du début des années 1990, notamment avec la forme des grilles à l’avant, les montants de toit masqués de chaque côté du pare-brise et bien sûr la nouvelle prise d’air à cinq ouvertures circulaires sur les flancs.

Elle reprend le moteur W16 de 8,0 litres à quatre turbocompresseurs, mais développe une puissance de 1 577 chevaux (99 de plus que la Chiron) et son poids a été allégé de 44 livres. Le sprint de 0 à 100 km/h s’effectue en 2,4 secondes, soit un dixième de moins, et celui de 0 à 300 km/h prend 13,1 secondes, un gain d’une demi-seconde.

Lotus Evija
Après avoir fait ses débuts mondiaux le mois dernier à Londres, la Lotus Evija (prononcée « I-vi-ya », un nom qui signifie « la première à exister ») est une sportive entièrement électrique dont la puissance estimée à 1 973 chevaux en fera la nouvelle reine des voitures de production.

Grâce à son châssis monocoque en fibre de carbone qui la rend exceptionnellement légère, l’Evija accélère de 0 à 100 km/h en moins de trois secondes. Quant à la batterie au lithium-ion montée derrière l’habitacle, elle fournit une autonomie de 400 kilomètres d’après la norme d’essai WLTP (sans doute près de 350 kilomètres en Amérique du Nord).

La Lotus Evija, dont le design spectaculaire est inspiré à la fois des voitures de course du Mans, de l’aéronautique et de la géologie, entrera en production en 2020 et sera limitée à 130 unités. Son prix débute à 1,7 M£, soit l’équivalent de 2,7 M$.

SSC Tuatara
Le tout premier exemplaire de cette supervoiture a été livré dans le cadre des festivités de Monterey. On y trouve l’inscription « 1.3 Megawatts » en référence aux 1 750 chevaux développés par son V8 biturbo de 5,9 litres, capable d’atteindre une vitesse de pointe de loin supérieure à 400 km/h.

On aurait aimé une couleur moins discrète, mais avouez que le design est magnifique!

Acura Type S Concept
Il n’y a pas que les voitures exotiques qui impressionnent à Monterey. Prenons par exemple le concept Type S dévoilé par Acura. Celui-ci présage le lancement de deux modèles axés sur la performance au cours des deux prochaines années, dont la TLX Type S de seconde génération.

La compagnie n’a pas utilisé cette appellation depuis plus de 10 ans et on salue son audace sur le plan du design. La peinture « Bleu perle double apex » rend hommage aux modèles Type S bleus du passé, dont la TL Type S de 2007 à 2008. Acura n’a pas fourni de détails concernant la motorisation, mais ça promet!

Stutz DV 32 Cabriolet Victoria par Le Baron
Pour les amateurs de voitures classiques, voici celle qui a été élue « Best of Show » lors de l’événement The Quail, A Motorsports Gathering. Datant de 1931, on peut dire qu’elle n’a pas son pareil. Le très long empattement ainsi que le mélange de lignes droites et courbes forment un tout spectaculaire.