Nouvelles

La populaire Audi A4 se refait une beauté pour 2020

La populaire berline de luxe allemande Audi A4 se voit modernisée pour 2020 afin de maintenir le rythme face à son éternelle rivale, la Série 3 de BMW, dont le modèle de septième génération a récemment fait ses débuts sur notre marché.

Pour la marque aux quatre anneaux, la A4 est un produit extrêmement important. Il est donc capital de la maintenir à jour et même d’en faire plus.

En termes de design, la berline compacte intègre la nouvelle thématique employée par les récentes A6 et A7 ainsi que les nouveaux multisegments Q3 et Q8. Sa calandre est légèrement plus large et plus aplatie, tandis que ses phares (avec technologie à matrice à DEL en option) et ses feux arrière ont été redessinés. Sur les flancs, certaines lignes ont disparu pour créer un look plus épuré. Dans l’ensemble, la A4 2020 paraît à la fois plus athlétique et luxueuse.

À l’intérieur, le changement le plus important est l’écran MMI touch retravaillé de 10,1 pouces, avec une infographie exceptionnelle et des menus plus simples à utiliser. La fameuse molette de commande sur la console a été éliminée, mais les designers ont quand même placé un bouton pour le volume de la radio. Quant au système multimédia en soi, sa capacité de reconnaissance naturelle de la voix lui permet de comprendre plusieurs phrases et expressions d’usage courant.

Le tableau de bord partiellement analogique peut être remplacé par le cockpit virtuel d’Audi, qui consiste en un affichage numérique de 12,3 pouces jumelé au système MMI plus. La connectivité de la voiture a aussi été améliorée, tant par le biais de l’interface centrale que de l’application mobile myAudi, qui permet par exemple de verrouiller ou déverrouiller les portières et de démarrer le moteur à l’aide d’un téléphone compatible.

À propos, le moteur TFSI à quatre cylindres de 2,0 litres sera évidemment de retour au Canada, bien que sa puissance baisse de 248 à 241 chevaux (le couple reste à 273 livres-pied). Les ingénieurs d’Audi ont mis au point un système hybride léger avec batterie de 48 volts qui, comme dans la nouvelle A6, vient appuyer le moteur et réduit sa consommation, surtout en conduite urbaine. La boîte S tronic à double embrayage avec sept rapports et le rouage intégral quattro seront encore une fois offerts de série, tandis qu’une suspension sport figurera parmi les options.

Sur la route, attendez-vous à la même précision dans la direction et à la même rigueur toute germanique dans le comportement routier, la suspension ajustable aidant beaucoup.

Les prix pour le marché canadien n’ont pas encore été annoncés, mais il ne devrait pas y avoir une grande différence avec le modèle sortant.





Contenu présenté par le Guide de l'auto.

Alpha Cadallac Buick Chevrolet gmc-logo Nissan Mitsubishi-logo Infiniti Honda Acura VW Toyota Smart Porsche Mazda Lincoln Lambo-logo KIA-logo Jeep Hyundai Ford Fiat Dodge Chrysler RAM Audi BMW LandRover Mercedes Mini Subaru Ferrari Lexus Maserati Rolls Felino Jaguar McLaren Tesla Lotus KARMA KARMA